Encyclopedia

Un prix décerné pour les jeux Expert par des Experts

Encyclopedia

Il y a des thèmes qui semblent mieux marcher que les autres vu leur représentativité dans nos jeux : les animaux, les trains, l’espace, l’antiquité (qu’importe les régions du monde). Je ne sais pas si c’est une question d’inspiration, de facilité ou une réelle demande/réponse du public, mais force est de constater que chaque année a son lot de jeux dans ces thèmes.

Encyclopedia est le jeu de Eric Dubus et Olivier Melison, qui nous reviennent après Museum et (le trop peu cité en Europe) Dominations, toujours chez Holy Grail Games et toujours via un KS (qui ce termine ce jeudi 14 avril). C’est un trio d’illustrateurs qui se sont penchés sur les nombreux animaux du jeu : Joëlle Drans (l’habituée de HGG), Jérémie Prugneaux (qui signe son premier jeu) et Ronan Toulhoat (qui en est à 3).

Dans Encyclopedia, vous allez rassembler des experts, pour organiser depuis les clubs pour gentleman (on acceptera quelques womens pour ne frustrer personne dans notre époque 😊 ) des expéditions de recherche et d’analyse des animaux dans leur milieu naturel, afin de rédiger au retour une encyclopédie la plus fournie possible.

Le principe de jeu est simple tout au long des 6 manches du jeu. On révèle un bonus pour la manche, on jette 4 dés (pioché dans un sac parmi les 5 couleurs possible) que l’on place sur son plateau, puis s’enchaînent 4 tours ou chacun prend un dé (chez soi ou chez un autre) que l’on utilise sur une action. Les actions ne sont pas limitées en personne pouvant les activer, c’est donc assez librement que l’on se développe.

Les actions sont simples et vite expliquées :

  • Prendre un jeton de navigation : De 1 à 3 selon la valeur du dé. Ces jetons permettent de changer la couleur d’un dé ou d’augmenter de 2 sa valeur en zone d’expédition (uniquement).
  • Prendre de l’argent : Selon la valeur du dé et devenir premier joueur. L’argent permet d’augmenter la valeur d’un dé.
  • Engager des expert : Si la couleur est identique à celle de l’expert, on gagne en sus un jeton de navigation. Les experts offrent un bonus immédiat, continu ou de fin de jeu, mais on ne peut en garder que 4 actifs (les autres sont cachés et ne conteront qu’en fin de jeu).
  • Prendre une carte animal : Il faut que la couleur du dé corresponde et on gagnera des bonus d’influence selon la valeur du dé. Les cartes sont liés à un continent (couleur) et ont 4 spécificités (type, nourriture, zone de vie et climat préféré). On veillera à avoir dans sa main des animaux qui ont des points communs dans ces spécificités.
  • Partir en expédition : Selon la couleur du dé, on partira explorer les animaux d’un continent ou d’un autre. Selon la valeur du dé, on se donnera les moyens pout réaliser plus d’analyses, symbolisées par des cubes placés sur les spécificités des animaux (au coût variable selon chacun). Selon la caractéristique étudiée, on gagnera des PV.
  • Ecrire son encyclopédie : Selon la couleur du dé, on sélectionnera un animal clé, dont on pourra écrire des informations selon les cubes placés sur ses spécificités. Dans le même temps, on pourra reprendre les cubes sur les autres animaux aux mêmes caractéristiques pour les envoyer dans le grand livre. Il faut souvent un dé de valeur 6 ici pour savoir écrire sur toutes les spécificités. En sus, on gagnera un sceau (+5 au dé ou tour bonus en fin de manche). Selon la caractéristique développée dans le grand livre, on gagnera des PV.

En fin de partie, en plus des miettes pour les sceaux et argent restant, on scorera surtout si on a réussi à placer un maximum de cubes sur les mêmes caractéristiques ou pour les cartes que l’on a récupéré (animaux étudiés et experts). Comme les points par cube / carte progresse à mesure que l’on en a, une partie du jeu se fait sur l’accumulation de caractéristiques spécifiques et de couleurs de carte. Il est même possible d’aller une seule fois sur l’encyclopédie afin de terminer sur un envoi massif.

C’est peut-être une des faiblesses du jeu, qui fait que si vous partez sur un choix de couleur / caractéristiques et qu’ensuite les cartes qui arrivent ne correspondent pas à votre jeu, mais bien à celle du voisin, ce dernier aura plus de facilités à scorer en fin de jeu. Bien sûr, vous pouvez toujours changer de fusil d’épaule (de couleur et de caractéristique clé), mais c’est du temps (et des PV) de perdus. Vous pouvez aussi prendre les cartes que visent le joueur avantagé, mais cela s’apparente à du loose-loose.

Par opposition à cette faiblesse, un des points forts d’Encyclopedia est la prise du dé. Vous n’êtes pas borné à votre tirage de couleur et résultat de vos dés, puisque vous pourrez prendre ceux des adversaires (qui ont la couleur / valeur visée). En échange, ces derniers reçoivent un bonus selon l’emplacement du dé (PV, étoile d’influence, argent). Si vous prenez des dés chez les adversaires, vous aurez obligatoirement certains des vôtres qui seront pris. C’est une sorte de win-win sur les prises. Le premier joueur a cependant un avantage, car il peut placer son meilleur dé (celui qu’il va prendre lui-même au premier tour) sur la position de son plateau sans avantage, avant d’aller ensuite récupérer ceux des adversaires, forçant obligatoirement la prise du dé qui l’intéresse le moins sur son plateau (puisqu’il jouera avant les autres en laissant son « mauvais » dé sur un emplacement de valeur). Vous comprenez vite que la position de premier joueur est de grande valeur et il ne sera pas boudé dans la partie.

La piste d’influence avec les étoiles, qui progresse selon certains emplacements, est une valeur sûre, car elle vous apportera des experts ou des animaux sans efforts, mais aussi de l’argent ou un sceau, avant de repartir au début. C’est une zone à ne pas négliger pour disposer de cartes gratuites, mais comme les cartes disponibles ne sont rechargées qu’en fin de manche, un mauvais timing peut mener à l’absence de bonus.

Visuellement Encyclopedia est beau, comme souvent dès qu’il s’agit d’animaux dans des jeux (Wingspan, Ark Nova), et s’il peut encore être amélioré d’ici la production finale (nous n’avons eu qu’un proto de bonne qualité), les images des animaux ne devraient pas bouger.

Encyclopedia est très simple à expliquer et à jouer, le plaçant dans une catégorie plutôt Connaisseur, même si la gestion des dés lui donnent une touche Expert et une meilleure interaction est nécessaire pour couper l’herbe sous le pied d’un adversaire. Son défaut dans cette gamme Connaisseur est peut-être sa longueur teintée d’une certaine répétitivité durant les tours. Mais si vous aimez les beaux jeux, vastes et accessibles, vous avez jusqu’à la fin de la journée pour vous positionner. Sinon, il faudra attendre le Late Pledge ou la mise en magasin (sans doute à un prix plus élevé). 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.