Aqua Mirabilis

Un prix décerné pour les jeux Expert par des Experts

Aqua Mirabilis

En cette période de fête, vous êtes nombreux à avoir offert des fleurs ou du parfum. Il y avait moyen d’avoir les deux en un seul mouvement, en donnant un jeu qui combine les deux et vous fourni en prime un voyage dans le temps et l’espace, de Cologne à Florence. C’est la magie des fêtes et des jeux de société.

Aqua Mirabilis est le premier jeu d’ Alessia Luca, édité par Gotha Games sous la patte graphique de Mario Barbati (Sword & Sorcery, Kingsburg 2ième édition, Galaxy Defenders) et Giorgio De Michele (Evolution, Expo 1906, Leader 1 : Hell of the north, Swordfish). Il fallait sans doute une touche féminine pour nous apporter une histoire de parfum à la cour du roi, avec tout son cortège de protocole et de jeu d’alcôve.

Les premières pages d’Aqua Mirabilis nous plongent dans l’histoire des parfums, de leurs premiers usages à leur explosion sous la houlette des dirigeants français, dont un certain roi qui se vantait ne s’être lavé que deux fois dans sa vie. On comprend facilement le besoin de masquer certaines effluves… Après avoir appris énormément de choses sur l’Eau Merveilleuse, venue de Cologne, on plonge dans les règles en tant que telles.

La première bonne chose apportée par le jeu est la roue d’action dont chaque joueur dispose et qui va rythmer la partie. Le jeu se déroule sur 4 semaines de 7 jours, chaque jour se terminant quand un joueur a fait tourner sa roue. Lorsque le Dimanche arrive, plusieurs actions de nettoyage ont lieu, dont une modification des attentes royales. Cette gestion est super, car plusieurs jours peuvent se terminer avant que votre tour ne revienne, alors que vous aviez prévu (optimisé dans votre esprit) encore tant de choses avant le Dimanche. Cela vous force à observer vos adversaires, à prendre des risques ou à accélérer vos coups, voire à déclencher vous-même un décompte dominical.

La roue part de 5 points d’action et à votre tour, vous déplacerez votre parfumeur sur une case libre du plateau ou vous rentrerez pour terminer la journée dans votre labo à transformer des fleurs en essences. Sur le plateau, vous pouvez :

– Récolter des fleurs (avec des assistants)
– Améliorer votre labo (et votre expérience) pour augmenter votre production
– Flatter des nobles et leur dame pour obtenir des lettres de recommandation, des faveurs et découvrir un des 4 objectifs cachés fournisseurs de PV.
– Visiter une ville (nanti de votre lettre de recommandation) pour obtenir un bonus / expérience
– Présenter un parfum au roi et à sa cour pour récolter PV et brocarde.

Lorsque vous rentrez au labo, vous disposez d’un certain nombre de Points de transformation (pour distiller les fleurs récoltées afin d’en tirer leur essence), ainsi que de points de voyage (pour déplacer votre chariot vers une des villes du jeu, avec ou sans lettre de recommandation), qui dépendent du nombre d’actions déjà faites sur votre roue avant d’aller au labo. Attention à ne pas avoir trop de fleurs de stockées, car elles seront fanées si elles ne sont pas inclues dans le processus de transformation.

Faire un parfum est un acte libre (dans une limite de 3 en stock), qui associe une essence primaire à une ou deux autres secondaires. Cela nécessite un niveau d’expérience différent selon le type de parfum que l’on veut produire. Les choix de production dépendent aussi d’un tableau à double entrée représentant le parfum que le roi aime cette semaine et les senteurs que la cour apprécie. Lors de la présentation du parfum, vous placez un cube au croisement de l’essence primaire et secondaire et vous récoltez des PV selon plusieurs facteurs :

– L’originalité : Il y a 4 cubes possibles à un croisement, vous en placez 1 et comptabilisez les espaces encore vides en PV
– La colonne du Roi : 3 PV
– La ligne de la cour : La valeur de votre lettre de recommandation (de 0 à 4 PV)
– Le croisement des deux : 1 PV

Si vous êtes le premier à vous placer à un endroit, vous récupérez une brocarde, qui peut être offerte à une Dame de cour ou (plus certainement) vous permettra de jouer une deuxième fois à votre tour. Des faveurs de Dame récoltés précédemment peuvent influencer la Cour ou vous rapporter plus de PV.

Lors de chaque Dimanche, vous réactivez vos parfums (qui pourront être représentés cette semaine) et les goûts du Roi et de la Cour sont déplacés sur de nouvelles essences. Ce déplacement répond à une règle connue de tous et peut donc s’anticiper.

Il y a énormément de bonnes choses dans Aqua Mirabilis, qui vous donne une impression d’urgence et plein d’actions pour maîtriser vos coups, tout en gérant le risque de voir une semaine s’envoler trop vite. Les actions initiales sont peu chères, tandis que celles de plus grande valeur vous font tourner la roue plus vite, accélérant le jeu.

Être le premier à présenter un parfum est important, même s’il n’est pas dans le goût du roi / de la cour, car récupérer des brocardes vous permettra dans le futur des coups double pour souffler une semaine ou une position à un adversaire. Visiter les villes (Paris, Cologne, Londres et Florence) vous apporte de l’expérience pour vos parfums, qui se transformeront en bonus puis en PV (hors Paris).

Si la première place est un avantage, cela se compense avec les fleurs dont disposent les autres joueurs en début de partie. Il y a énormément de pistes de développement, comme de disposer plus vite que d’autres des faveurs des Dame de cour (et connaître les objectifs de fin de jeu). Le jeu vous donne la bonne impression de construire quelque chose et de ne pas jouer systématiquement de la même manière (bien que la présentation des parfums soit au cœur de vos actions).
Pour l’instante en VO, on espère qu’une boîte d’édition francophone verra le potentiel du jeu et profitera de la traduction pour réaliser un petit upgrade qualitatif (le carton est un poil trop léger et certaines fleurs se sont décollées du support, Pritt à la rescousse).

Toujours est-il que même après les fêtes, Aqua Mirabilis est la bonne occasion de partager avec vos proches un peu de fleurs et de parfum Royal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.